Mille & 1 tunisie : Arts & Culture Cinéma "Wled Ammar" au cinéma à partir du 02 novembre




"Wled Ammar" au cinéma à partir du 02 novembre

Envoyer Imprimer PDF
  • Précédent
  • 1 of 2
  • Suivant


«A travers ce film, je voudrais avant tout garder la fraîcheur et la sincérité de la jeunesse. Mais ce film sera également le reflet de ma déception : le passage du virtuel au réel», ambitionne Nasreddine Ben Maati, réalisateur de Wled Ammar. Ce long métrage documentaire sera aux salles Cinémadart à Carthage et Hannibal à El Manar à partir du samedi 02 novembre.

Produit par Nomadis Images et Propaganda Productions, Wled Ammar revient sur les origines de la cyber-dissidence en Tunisie. Il s’agit d’une plongée dans l’univers des blogueurs qui ont milité contre la censure de Ben Ali.

De l’ivresse révolutionnaire au désenchantement post-révolutionnaire,sa caméra a suivi leur évolution et a capté des moments forts en émotion, entre espoirs et déceptions. Du haut de ses 23 ans, Nasreddine Ben Maati nous livre, dans ce film, un portrait atypique de ceux qu’il a appelé Wled Ammar.

Actif au sein de la Fédération Tunisienne des Cinéastes Amateurs (FTCA) depuis l’âge de 16 ans, Nasreddine Ben Maati s’est tourné, après son baccalauréat,vers le cinéma professionnel. En 2010, il réalise «Le Virage», son premier court métrage sélectionné au Short film corner au Festival de Cannes 2011. En 2013, il enchaine avec «Le feu» et «Coexist». Wled Ammar est son premier long-métrage documentaire.

En synergie avec la sortie de Wled Ammar, une exposition d’œuvres de l’excellentissime caricaturiste et blogueur tunisien _Z_ se tient au Cinémadart. Les caricatures exposées portent sur le thème de la censure, un sujet récurrent dans le blog debatunisie.com depuis sa création en 2007.


Site web : www.wledammar.com
Réseaux sociaux : https://www.facebook.com/generationmaudite
https://twitter.com/wledammar

( 1 Vote )

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir