Mille & 1 tunisie : Arts & Culture Festivals & Foires Journées de la Danse Contemporaine du 5 au 20 avril 2014 au Mad’Art




Journées de la Danse Contemporaine du 5 au 20 avril 2014 au Mad’Art

Envoyer Imprimer PDF


Comme chaque année l’espace culturel Mad’Art organise le festival « Danser à Tunis ». Une occasion unique de pouvoir découvrir ce qui se fait du côté de la danse contemporaine en Tunisie.

Au programme de cette année, du 5 au 20 avril :

SAMEDI 5 AVRIL : OUVERTURE

STREET DREAMS de Danseurs Citoyens 16H – PARVIS MAD’ART

Après le succès de ces projets « Je danserai malgré tout »  et « résis-danse », Danseurs Citoyens propose aujourd’hui sa nouvelle performance intitulée Street Dreams. Un projet dans lequel nous associons la culture urbaine et le rêve. Une performance interactive dans le but de combattre la tristesse et instaurer la culture de la joie.

DIMANCHE 6 AVRIL

MIDAINE STAMBELI de Karim Twaymia  19H – LEZ’ART

Le midaine Stambeli consiste en un rassemblement rituel orchestré par : des musiciens  instrumentistes, de chanteurs et de danseurs Stambeli, qui se déroule en 6 scènes

VENDREDI 11 AVRIL

MAFIA WALLITILI de Art Solution 15H – LEZ’ART

Battle / Jam Session

SAMEDI 12 AVRIL

AVALANCHE de Imed Jemaa 19H – MAD’ART

L’image de l’avalanche correspond tout à fait au vécu tunisien depuis 2011, ou les assises culturelles et politiques sont irrémédiablement entrainées dans une chute vertigineuse. Non seulement le paysage est méconnaissable, mais encore il enfouit dans sa chute les repères, l’histoire, le patrimoine que constitue l’identité tunisienne, et ce n’est pas sans débordements… L’idée de la catastrophe naturelle et symbolique de l’impuissance du citoyen à lutter contre.  (Monique Akkari)

JEUDI 17 AVRIL : LA NUIT DES SOLOS

NOTES CHOREGRAPHIQUES de Imed Jemaa 19H00 MAD’ART

Au creux d’une mémoire identitaire, bercé par des souvenirs de femme, d’enfant et de citoyenne franco-tunisienne, le corps engagé et mobilisé passe par des états de tumulte, de tensions et de suspensions. Résistante en silence, le corps muet et impuissant se bat.

HORS JEUX de Wael Marghni 20H MAD’ART avec Malek Zouadi et Houda Riahi

MILLE PEAUX de Cyrinne Douss 20H30 MAD’ART

"La saison des jeux d’enfants"

VENDREDI 18 AVRIL

ASTHME de Marwen Errouine 19H – MAD’ART

DOMMAR de Art Solution 19H45 – MAD’ART

SAMEDI 19 AVRIL

SANS TITRE de Imen Smaoui 20H – LEZ’ART

Tel Diogène parcourant la ville avec sa lanterne, Imen traverse nos villes. Péripatéticienne, sans artifices,  elle éclaire l’obscurité et quand elle rencontre l’autre,  elle offre sa lanterne comme on passe un témoin. Alors, elle le regarde prendre le chemin de l’expression libre.

LES SYSIPHES de Alia Sellami et Souad Ben Slimane 20H30 -  BOUD’ART

Deux glaneuses circulent dans un tas de déchets divers  et recyclables. Emportées par la répétitivité de leurs gestes aliénants, commencent à balancer avec les objets, leur rage, leur ras-le-bol, leur indignation. Des interjections quotidiennes mais finalement cinglantes fusent. Elles disent sans la nommer l’absurdité de la situation. Dans ce contexte de post révolution et de transition, rien ne se dit ni ne se fait vraiment et tout semble n’être qu’un immense recyclage.

DIMANCHE 20 AVRIL

ICHK de Alia Sellami 20H – MAD’ART

Une lente descente de scène de la chanteuse depuis l'arrière jusqu'à l'avant-scène. Pendant ce trajet, sa voix s'élève dans des bribes de chansons, tantôt dans une langue tantôt dans l'autre, passant d'un air d'opéra, à une chanson orientale, tunisienne, américaine, italienne espagnole ou française. Toutes parlent d'amour, sentiment universel, charnel ou divin, romatique ou cru, que tous les peuples partagent. Au fur et à mesure la chanteuse arrache et se débarrasse d'un bout de son costume, pour arriver en bout de parcours sans plus aucun artifice, ni protection, désarmée, soi-même.

DELIRE de Nejib Khalfallah 20H45 -MAD’ART

Je sais maintenant que la terre sur laquelle mes deux pieds appuient aurait besoin pour ne pas vaciller que d'autres que moi la foulent. Contre l'illusion d'optique, le mirage, l'hallucination, le rêve éveillé, le fantasme, le délire, le trouble de l'audition. .. Le rempart le plus sûr, c'est notre frère, notre voisin, notre ami ou notre ennemi, mais quelqu'un, grands dieux, quelqu'un !!!

PERFORMANCE

DIMANCHE 20 AVRIL

LE MUR de Aymen Ben Amor 19H30 – BOUD’ART

Sculpture et danse avec Ayoub Jaouadi et Mourad Ben Nafla

PROJECTION

MARDI 15 AVRIL

PINA de Wim Wenders 19H – MAD’ART

ATELIER MAD’ART : AU DELA DES RAILS

LES DIMANCHE 6, 13 ET 20 AVRIL DE 9H A 13 H – LEZ’ART

Atelier des arts du cirque, 5 formateurs diplomés de l’ENACT. 3 classes de première année primaire de 3 écoles primaires : Ecole 5 décembre, école Farhat Hached, école Sidi Amor.

MARDI 8 ET MERCREDI 9 AVRIL

Présentation du Work-in-progress "Au-delà des rails"

Infos et contact :

Page Facebook : [Mad'art]

INFOLINE : 97 611819 - 71 275210

E-Mail : madartcarthage@gmail.com

( 0 Votes )

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir